Musées et art

Description du tableau "Inconnu", Kramskoy, 1883

Description du tableau


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Inconnu - Ivan Nikolaevich Kramskoy. 75x99


Devant nous est une fashionista de la ville. Grands yeux noirs entourés de cils magnifiques, lèvres pleines, sourcils épais, ovale doux du visage, nez oriental. La beauté orientale regarde fièrement le spectateur, assis dans une voiture ouverte.

Le fond du portrait est un paysage de ville d'hiver. Mais le fond est très délicat, discret et secondaire. Il ne doit en aucun cas détourner l'attention du spectateur du modèle: chez lui, comme dans une brume, le ciel est d'un blanc neutre.

L'héroïne est habillée cher et avec goût. Un manteau de fourrure bleu foncé garni de fourrure grise, décoré de rubans de soie assortis au manteau de fourrure. Une pochette séduisante ne cache pas des gants fins et de lourds bracelets en or sur une poignée élégante. La tenue est couronnée d'un béret orné d'une plume blanche et de perles.

Le maître transmet parfaitement la texture de la soie, du velours et de la fourrure. L'or scintille avec retenue, les perles sont en parfaite harmonie avec la plume et le béret. La lumière sur l'image est très uniforme, incolore. L'auteur admire clairement son modèle, ne laisse donc pas de place à l'ombre.

Le visage autrefois basané de la beauté est blanchi par les gelées russes. Les yeux de l'héroïne ont préservé le tempérament oriental, mais les paupières à moitié fermées étouffent l'ardeur du sud.

Ce n'est pas un hasard si cette œuvre de l'auteur a été reconnue comme un modèle de goût, de féminité et de beauté. Le travail a été divisé en dizaines de milliers de lithographies, en millions d'illustrations de magazines.

L'œuvre est pleine d'ambiguïtés et de mystères. Personne ne saura jamais qui était un modèle. L'auteur lui-même n'a laissé aucune information à ce sujet dans son journal. On suppose que la fille représentée n'est rien de plus qu'un fantasme de l'artiste. Fiction habile, vision, mirage. Ce qui ne diminue en rien la valeur artistique d'une œuvre de talent.


Voir la vidéo: Le Pire Stagiaire: la coiffeuse version longue (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Soma

    C'est dommage que maintenant je ne peux pas exprimer - il est obligé de partir. Mais je reviendrai - j'écrirai nécessairement que je pense.

  2. Herlbert

    Pas dans l'informatique.

  3. Masselin

    Avec le passé nouveau et le vieux NG à venir. Laissez le taureau écraser vos concurrents

  4. Acastus

    Hourra ! Nos gagnants :)

  5. Vaino

    Je confirme. C'était et avec moi. Discutons de cette question. Ici ou dans PM.

  6. Tygozahn

    Ça arrive.



Écrire un message